Encapsulage de l’amiante : le ministère évoque un éventuel changement de « doctrine »

Encapsulage de l’amiante : le ministère évoque un éventuel changement de « doctrine »
septembre 26 08:38 2019

L’encapsulage de l’amiante peut-il être considéré comme une solution pertinente ? Au printemps dernier, le député Julien Borowczyk (LREM, Loire) avait interpellé le ministre de la Transition écologique sur la pérennité de ce traitement qui réclame pourtant  » les mêmes dispositifs de confinement, de décontamination ainsi que de protection «  qu’un désamiantage classique.  » Même si cette technique permet de laisser le matériau amianté en place (et donc de continuer à bénéficier de ses propriétés physiques), c’est aussi laisser en place un matériau dangereux, que les générations futures devront prendre en charge « , précisait l’élu de la Loire dans sa question.

La réponse est tombée fin juillet. Le ministère reconnaît que l’encapsulage ne peut être considéré comme une solution à long terme, puisqu’il ne fait que reporter le retrait des matériaux amiantés dans le temps. Sans compter que « le retrait d’amiante après encapsulage est complexe et coûteux ». « La mise en œuvre de la réglementation relative au traitement de l’amiante étant parfois complexe pour les maîtres d’œuvre et les propriétaires des locaux, des travaux ont été conduits au sein du groupe de travail national « Amiante et fibres » sur cette problématique. Aussi, dans le cadre du Plan d’actions interministériel amiante, en lien avec les ministères chargés du Travail et de la Construction, la doctrine sur l’encapsulage des matériaux pourra faire l’objet de travaux de révision. »

Question écrite n° 19592 de M. Julien Borowczyk (La République en Marche – Loire) publiée le 14/05/2019 – Réponse du ministère des Solidarités et de la Santé publiée le 31/07/2019.

voir plus d'articles

A propos de l'auteur

Christophe Demay
Christophe Demay

Voir plus d'articles
ecrire un commentaire

0 Commentaire

Pas de commentaire !

Vous pouvez commencer la discussion.

Ajouter un Commentaire