Plus de 450 écoles parisiennes concernées par l’amiante ?

Plus de 450 écoles parisiennes concernées par l’amiante ?
juin 14 10:22 2019

Le sujet n’en finit plus d’inspirer la presse. En mars dernier, Libération avait de nouveau alerté sur la problématique, et les initiatives se multiplient : création du collectif « Urgence Amiante » par des enseignants et personnels de l’Éducation nationale, lancement à Marseille d’une association pour défendre les victimes de l’amiante dans l’éducation, etc.

Selon une enquête menée par le site StreetPress, qui a interrogé la mairie de Paris, plus de 450 écoles parisiennes seraient concernées par la problématique amiante. Plus précisément, « sur les 656 écoles de la capitale, 200 n’ont pas ou plus d’amiante ». Pour le reste des établissements, la mairie ne fournit pas plus de précision. Même si elle assure qu’ « il n’y a aucun risque d’inhalation pour les personnes », « ça n’est que de l’amiante emprisonné », les associations interrogées par StreetPress restent sceptiques : « Dire que c’est sans danger est une affirmation beaucoup trop péremptoire, c’est méconnaître les dangers de l’amiante. Si c’est bien pris en charge, ce n’est pas dangereux, mais on en est loin », estime le collectif Urgence Amiante Écoles.

« Chaque année, la mairie de Paris dépense deux millions d’euros pour des travaux de désamiantage dans les écoles », indique StreetPress. Mais la problématique est loin d’être résolue, d’autant plus que selon les chiffres extraits d’une enquête réalisée en 2016 par le ministère de l’Éducation nationale, près d’un tiers des écoles élémentaires et maternelles publiques n’avaient toujours pas réalisé leur DTA, sans compter les DTA incomplets, non mis à jour… Le ministre de l’Éducation nationale, Jean-Michel Blanquer, avait toutefois annoncé en octobre 2018 la création d’une « cellule du bâti scolaire », qui devrait être opérationnelle pour la rentrée 2019 selon les informations recueillies par Libération. Une entité qui aurait pour mission de coordonner les actions relatives à l’état des bâtiments et à la prévention des risques.

Preuve de l’importance accordée à la problématique et à la nécessité de renseigner les principaux concernés (professeurs, représentants des parents d’élèves…), l’Andeva 93 vient de lancer une formation amiante dans les écoles, dont la première session s’est déroulée les 24 et 25 mai. Retrouvez plus d’informations sur cette initiative dans le prochain numéro de Dimension Amiante.

  Article "tagged" as:
  Categories:
voir plus d'articles

A propos de l'auteur

Karen Pottier
Karen Pottier

Voir plus d'articles
ecrire un commentaire

0 Commentaire

Pas de commentaire !

Vous pouvez commencer la discussion.

Ajouter un Commentaire

Vos données seront en sécurité Votre adresse email ne sera pas publiée. Les autres données ne seront pas partagées avec une tierce personne.
Tous les champs sont requis.